Sélection de la langue

Lire notre blogue

Nous lançons un accélérateur pour tester l’investissement progressif

La collaboration avec le secteur privé joue un rôle important dans les pays qui font de grands progrès en matière de gouvernement numérique. Le gouvernement ne peut pas y arriver seul. La passation de marchés contribue à l’expansion des technologies modernes et des méthodes de conception dans le secteur public. Les entreprises apportent une expertise spécialisée, une capacité d’intensification flexible, une envergure et une expérience à la fine pointe de la technologie et de la pratique.

Mais trop souvent, les bonnes entreprises et les bonnes idées du secteur public ne se rencontrent pas.

En 2017, nous avons visité 20 villes canadiennes pour discuter avec les gens du potentiel du gouvernement numérique.

Une chose que nous avons entendue est que « les pratiques d’approvisionnement existantes empêchent le développement itératif à petite échelle avec le secteur privé et rendent la collaboration avec le gouvernement difficile pour les entreprises en démarrage et les acteurs non traditionnels ».

L’envergure, la complexité et l’absence de modularité ne sont pas uniquement des obstacles pour les petits acteurs. Elles augmentent le risque de gaspillage des dépenses de TI, de blocage des fournisseurs, de retard des produits, et de développement de produits qui ne répondent pas aux besoins des utilisateurs.

La demande d’exigences initiales et de certitude typique des approches en cascade peut aussi rendre difficile la possibilité pour les petites — mais excellentes — idées de voir le jour en interne.

Nous sommes impatients de nous attaquer à ces problèmes.

Le SNC lance un fonds d’investissement progressif

Le fonds financera, mettra à l’essai et aidera à livrer les idées des fonctionnaires pour développer des produits ou services à incidence élevée. Il permettra aux petites entreprises et aux organismes sans but lucratif d’avoir accès au processus d’approvisionnement en divisant les projets en plus petits blocs. Nous envisageons de recourir aux phases de développement des services que nous utilisons dans nos projets de prestation de services, mais les organisations externes s’occuperont de la conception et du développement. Les résultats seront évalués à chaque étape pour déterminer si les travaux et le financement devraient se poursuivre.

Considérez-le comme un accélérateur destiné à l’amélioration des services.

L’investissement progressif n’est pas un concept nouveau dans le secteur public. Le SNC apprend à créer des programmes efficaces en s’inspirant d’autres fonds gouvernementaux, comme le fonds américain 10x et le GovTech Catalyst du gouvernement du Royaume-Uni.

Nous sommes emballés par la possibilité d’éclairer l’approvisionnement pour la prestation de services numériques et de mettre à l’essai la budgétisation agile au sein du gouvernement fédéral.

Nous envisageons de commencer modestement — assez modestement — pour d’abord tester quelques éléments du projet dans les prochains mois. Puis, nous pourrons considérer intensifier nos efforts en matière d’approvisionnement et de repérage d’idées. Nous continuerons à travailler ouvertement et à partager nos expériences.

Restez donc à l’affût des nouvelles ici et sur Twitter. Vous avez des idées ou souhaitez nous aider? Nous aimerions avoir vos commentaires, par courriel ou sur Twitter.