Sélection de la langue

Blogue

Obtenir un Wi-Fi externe dans les bureaux du gouvernement

Le fait d’avoir accès à des outils modernes est une condition préalable pour la prestation de services numériques modernes. Nous avons écrit auparavant au sujet de l’importance des outils modernes, tels que des MacBook et des ordinateurs portables basés sur Linux, pour la conception et le développement de logiciels.

L’un des principaux ingrédients lors de l’utilisation de ces outils est un accès à un réseau Internet externe et non filtré. Nos partenaires dans l’ensemble du gouvernement nous demandent souvent comment ils peuvent obtenir accès à un Wi-Fi externe pour leurs équipes. Voici quelques options que nous avons explorées et recommandons.

Ce billet est axé sur l’utilisation d’appareils externes pour la conception et le développement de logiciels non classifiés. Si vous traitez de l’information de nature sensible ou protégée, assurez-vous d’utiliser un appareil approuvé (l’ordinateur fourni par votre ministère et son réseau protégé, par exemple). Remarquez que certains hyperliens dans le présent billet sont seulement disponibles sur les réseaux du gouvernement du Canada.

Utilisation de la fonction modem sur un téléphone intelligent

Pour les équipes qui commencent à utiliser des appareils non conventionnels, l’utilisation de la fonction modem (partage de connexion) est souvent l’approche la plus rapide étant donné que cela peut être fait sans dépendances externes. Cela vous permet de connecter votre ordinateur portable ou d’autres appareils à votre téléphone intelligent par Wi-Fi.

Sur les téléphones intelligents plus récents du gouvernement, le mode modem est habituellement disponible par défaut. Pour activer la fonction modem, allez dans les paramètres « réseau » ou « connexion » de votre téléphone et cherchez pour une option « fonction modem » ou « point d’accès mobile ». Si l’option est désactivée ou est absente, parlez-en au bureau de service des TI de votre ministère.

Le plus récent contrat de téléphone cellulaire du gouvernement a un plafond mensuel des données à partir de 2 Go.

Un seul téléphone intelligent peut habituellement prendre en charge entre un et cinq appareils connectés, mais cela dépend de la qualité de réception cellulaire dans votre bureau. Dans les vieux bâtiments en béton, cela peut être un défi de taille. Le partage de connexion peut également drainer la batterie de votre téléphone rapidement, donc il est utile de le garder branché à un chargeur. Dans l’ensemble, le partage de connexion fonctionne bien comme point de départ, mais peut être frustrant pour une utilisation quotidienne.

Points d’accès Wi-Fi portables

Un point d’accès Wi-Fi portable (souvent appelé « appareil MiFi ») est un petit appareil qui comprend une carte SIM permettant de se connecter à Internet au moyen d’un réseau cellulaire, et un routeur Wi-Fi intégré sur lequel d’autres appareils peuvent se connecter. Comme le partage de connexion, son efficacité dépend beaucoup de la qualité de réception cellulaire dans votre bâtiment.

Un avantage est que les points d’accès Wi-Fi portables peuvent être partagés par une équipe. Par conséquent, ils ne sont pas dépendants d’une seule personne qui utilise son téléphone comme fournisseur de services Internet. Dans la prestation de nos services, nous avons constaté que regrouper les équipes ministérielles est essentiel. Les points d’accès portables ont été vraiment utiles dans ces cas, pour être en mesure de travailler à partir de divers endroits.

Vous pouvez acheter des points d’accès portables en ligne par l’intermédiaire de tiers. Services partagés Canada (SPC) a une liste d’appareils approuvés (interne). Au Service numérique canadien (SNC), nous utilisons un Novotel sans fil MiFi (sous la catégorie « Internet sans fil » dans la liste des appareils approuvés).

Demandez une carte SIM par l’intermédiaire de SPC, en utilisant l’option « forfait de données uniquement » (interne). Cela pourrait prendre environ un mois ou deux avant de recevoir une carte SIM et de commencer à utiliser l’appareil MiFi. Parlez à la division des contrats ou des services de TI de votre ministère pour démarrer ce processus.

Une chose importante à noter : une fois que vous avez obtenu votre appareil, suivez les instructions du produit pour définir un mot de passe. La plupart des appareils sont configurés avec une connexion ouverte par défaut.

Service d’accès Internet local (petite échelle)

SPC fournit un service d’accès Internet local (interne), SAIL en abrégé, en installant de tierces connexions Internet non filtrées à des endroits précis. Habituellement, il s’agit d’une connexion Bell ou Rogers qui est branchée à un bureau précis dans une pièce et connectée à un routeur domestique. Un SAIL est souvent la meilleure option pour les petites équipes de quatre à huit personnes puisqu’il ne dépend pas de la réception du réseau cellulaire ou des forfaits de données limitées.

Vous aurez besoin de préciser l’endroit exact où le raccordement et le routeur devraient être situés. Changer cet endroit pour un autre (par exemple, si votre équipe se déplace vers un nouvel étage) peut prendre autant de temps que l’installation initiale du SAIL. Vous aurez aussi besoin de spécifier le forfait de service Internet (par exemple le coût et la vitesse du réseau) en fonction de la taille de votre équipe. Une connexion de 25 Mo/s peut soutenir environ une dizaine de personnes.

Faire approuver et installer une nouvelle connexion SAIL peut prendre de quatre à six mois. Il est utile de déterminer les services dont vous avez besoin, et de planifier ceux-ci, avant de vous déplacer dans un nouvel espace de bureau. Vous aurez besoin de soutenir votre dirigeant principal de l’information (DPI) et pourrez avoir besoin de signer une lettre d’autorisation d’exploitation avant d’utiliser la nouvelle connexion.

Service d’accès Internet local (moyenne échelle)

Au milieu de l’année 2018, le SNC a déménagé dans de nouveaux locaux dans un bâtiment rénové. Dans ce nouveau bâtiment, nos collègues de la Direction générale de la gestion de l’information et de la technologie (DGGIT) avaient installé des connexions réseau supplémentaires à chaque bureau, en plus du réseau ministériel protégé B habituel. Avec leur soutien, et avec le feu vert de notre équipe de la sécurité des TI de notre ministère, nous avons demandé une connexion SAIL plus rapide et l’avons connectée à une série de routeurs Wi-Fi de haute capacité répartis sur l’ensemble de l’étage.

Nous utilisons actuellement une connexion SAIL de 250 Mo/s, qui prend en charge une équipe d’environ 50 personnes. Gérer et sécuriser la dizaine de routeurs prend du temps et demande des compétences spécialisées. Il est donc possible que ce ne soit pas une option réalisable pour toutes les équipes. Avoir le câblage du réseau déjà en place était essentiel. Nous sommes vraiment reconnaissants envers nos collègues de la DGGIT d’avoir rendu cela possible, particulièrement David Wiggins, qui a dirigé l’aménagement technologique pour le projet de rénovation.

GC-WiFi

Dans certains bureaux gouvernementaux plus récents ou rénovés, SPC introduit le Wi-Fi du GC (interne). Il s’agit d’une connexion Internet séparée qui se greffe à l’infrastructure réseau existante du gouvernement. Le Wi-Fi du GC est un nouveau service visant à fournir un soutien pour les appareils externes des invités et des partenaires ministériels, de même que pour les appareils spécialisés comme les écrans d’affichage alimentés par Wi-Fi.

Étant donné qu’il utilise l’infrastructure réseau à grande échelle déjà existante, le Wi-Fi du GC est bien adapté pour de grandes équipes qui utilisent des appareils non conventionnels et ont besoin d’un accès Internet externe. Cependant, il applique encore quelques filtres de contenu, ce qui peut le rendre inadapté pour le développement de logiciels.

Le Wi-Fi du GC est habituellement offert dans le cadre des mises à niveau du réseau que SPC effectue dans les édifices du gouvernement. Parlez au DPI de votre ministère pour voir si c’est une option envisageable dans votre bâtiment. Le fait de déterminer les exigences de sécurité de votre ministère et les règlements de pare-feu (avec SPC et votre équipe locale de sécurité des TI) et de les ajuster pour répondre aux besoins des équipes est une première étape clé.

Autres options

Comme il y a de plus en plus de ministères qui créent des équipes numériques et adoptent de nouveaux ensembles et outils technologiques (en anglais), nous avons vu plusieurs solutions originales émerger pour obtenir un accès Wi-Fi externe. Les options sont nombreuses : le télétravail à partir de la maison ou d’un café, l’obtention d’adhésions pour des espaces partagés de travail, ou de nouvelles initiatives comme le programme Milieu de travail GC de Services publics et Approvisionnement Canada.

Chaque fois que nous voyons des ministères sortir des sentiers battus afin de rendre leurs employés plus heureux, plus efficaces et mieux équipés pour travailler de façon moderne, nous sommes heureux de faire passer le mot. Faites-nous savoir comment vous vous y êtes pris pour donner à votre équipe les ressources et les outils dont elle a besoin!